Présidentielle 2017 : la réponse de B. HAMON au CO.P.R.A. 184

Rubriques: 

Le 23 mars dernier, nous donnions une conférence de presse à Carrières-sous-Poissy pour informer la presse du questionnement des candidats à l'élection présidentielle 2017 par le CO.P.R.A. 184 à propos du projet A104.

(Article "23 Mars 2017 : le CO.P.R.A. 184 donne une conférence de presse à l'approche des élections")

Nous publions ici la première réponse à ce questionnement reçue d'un candidat, à savoir celle de Benoît HAMON datée du 04 avril 2017. (Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 

Commentaire : la réponse de Benoît HAMON est sans ambiguïté quand il écrit : "Dans ce cadre, le projet de prolongement de la Francilienne, qui ne contribue pas aux objectifs de réduction de la pollution de l'air dans les zones urbanisées et de report vers des modes de transports plus propres, ne sera pas retenu dans la future loi de programmation pluriannuelle des investissements dans les infrastructures de transport que je proposerai."  Dont acte.

Nous joignons en fichiers attachés à cette publication, la réponse de Benoît HAMON sous format PDF et pour mémoire, le communiqué de presse avec en annexe la lettre de questionnement des candidats.

Au jour de la publication de cette première réponse, nous sommes à 10 jours du premier tour de scrutin de l'élection présidentielle. Nous relançons les quatre autres "principaux candidats" que nous avons questionnés pour connaître leur position sur le projet A104. A suivre.