La revue de presse

Article du Parisien du 15 octobre 2019 : Prolongement de l’A104 entre le Val-d’Oise et les Yvelines : le maire de Poissy relance le dossier : http://www.leparisien.fr/yvelines-78/val-d-oise-yvelines-le-dossier-de-la-a-104-refait-surface-15-10-2019-8173395.php

Article du Journal des Deux Rives de Seine du 5 décembre 2018 suite à l'assemblée générale ordinaire du 23 novembre 2018 :Le projet de l'A104 resurgit, camouflé de manière fragmenté :  https://www.journal-deux-rives.com/actu/08676-projet-la104-resurgit-camoufle-maniere-fragmentee

Le COPRA a écrit dans le bulletin d'information de France Nature Environnement Ile de France "Liaisons n°181" (le lien vers cet article) https://fne-idf.fr/PDF/Liaison/181.pdf

Vous trouverez ci-après le texte de l'article. 

Article de la gazette en Yvelines du 8 février 2018 : le rapport Duron repousse le projet A104 après  2030 : https://lagazette-yvelines.fr/2018/02/08/rapport-duron-repousse-projet-a104-apres-2030/

Article du journal des deux Rives de Seine du 1ier décembre 2017 concernant l'assemblée générale du 24 novembre 2017.  Victor Blot à propos de l'A104 : "On est tous dans le même bateau pour défendre notre territoire" https://www.journal-deux-rives.com/actu/07382-victor-blot-propos-la104-on-tous-meme-bateau-defendre-notre-territoire

Article du parisien du 23 novembre 2017 : le dossier du bouclage de la Francilienne ressurgit, le maire de Conflans demande l'annulation pure et simple du projet : http://www.leparisien.fr/yvelines-78/conflans-sainte-honorine-78700/orgeval-conflans-le-dossier-du-bouclage-de-la-francilienne-ressurgit-23-11-2017-7411194.php

Dans notre revue de presse publiée le 05 avril 2017 suite à la conférence de presse CO.P.R.A. 184 du 23 mars 2017, nous annoncions la parution ​dans la presse nationale, d'un article sur le projet A104 et sur le combat du CO.P.R.A. 184 .

Nous sommes en mesure de vous présenter l'article publié dans le quotidien Les Echos du 12 avril 2017 intitulé : "Autoroute A104 : les riverains se mobilisent".

Le 23 mars 2017, nous donnions une conférence de presse au château Éphémère de Carrières-sous-Poissy.

Pages